• L’appel de l’ange de Guillaume Musso

    L’histoire :

    Dans leur téléphone, il y avait toute leur vie... New York. Aéroport Kennedy. Un homme et une femme se télescopent. En ramassant leurs affaires, Madeline et Jonathan échangent leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco. Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais...

    " Un thriller d'une intensité que Musso n'a jamais atteinte jusqu'à présent. " Bernard Lehut, RTL

    " La fascination opère. On plonge dans le "mystère Musso" comme, gamin, on sautait à pieds joints dans les flaques. " Pierre Vavasseur, Le Parisien

     

     

    Mon avis :

     

    Exaltant, surprenant, intense !

     

    Débutant par une plausible romance naissante, le jeu des portables échangés par erreur et de découvrir l'intimité de l'autre au travers le contenu de ces téléphones devient une quête de vérité, une recherche de l'impensable puis une course contre la montre. Ce roman est un thriller vraiment époustouflant.

     

    Sa construction déjà m'a emportée. Naviguer de lui à elle, puis de chacun de leur passé pour revenir au présent, donne un rythme impressionnant à cette histoire et nous plonge dedans avec une telle intensité qu'il devient difficile de lâcher le livre. Et n’ayez pas peur de vous perdre, c’est impossible. L’histoire est vraiment fluide et chapitre est identifié temporellement.

     

    Je n'avais lu qu'un seul roman de G. Musso, "Central Park" il y a 4 ans environ et, à cette époque, j'avais adoré. Je lis rarement des thrillers parce que ça me prend trop aux tripes, m'empêche de dormir et de penser correctement la journée. Mais j'avoue que malgré la noirceur de certains passages, ça n'est pas écrit de manière glauque à en vomir. Alors j'ai retenté avec "l'appel de l'ange" et j'en suis heureuse. J’ai retrouvé ce même élan qui nous plonge dans des vies improbables et où les secrets ou mystères nous empêchent de lâcher le livre. Bien sûr j’ai eu du mal à dormir tant que je ne suis pas arrivée au bout de l’intrigue, mais les passages durs n’ont vraiment rien de trop glauque. En tout cas, ce n’est pas des passages ultra-imagés où l’auteur insiste lourdement sur toute l’horreur de la situation. Non, c’est évoqué de manière subtile (à mon sens), limite tel un journaliste neutre. Et surtout on reste bien centré sur les problématiques des personnages.

    Les « héros » de ce récit sont très vite attachants. Autant par leur caractère « à ne pas se laisser faire » que par leur défauts, leur tendresse, leurs douleurs, leurs mystères. Même la jeune fille disparue, Alice, qui devient vite le fil conducteur de leurs problèmes, devient attachante. Pourtant elle ne participe pas physiquement parlant à ce que vivent les deux protagonistes, mais en est une cause en partie. Et c’est à travers le vécu et le ressenti des deux personnages qu’on l’a découvre, et qu’on veut en savoir plus. Cette manière qu’a l’auteur d’intégrer un troisième personnage important tout en ne le faisant pas agir « en vrai » au quotidien c’est tout l’art de G. Musso et du thriller.

    Je pense que je n'attendrais pas 4 ans pour découvrir d'autres œuvres de cet auteur, dont la réputation n'est certes plus à faire. Une écriture percutante, des dialogues et un enchaînement de phrases courtes qui tiennent vraiment en haleine, une construction de chapitre qui se comprend et rend le récit fluide, dynamique, voire addictif.

     

    Et vous aimez-vous cet auteur ? quel est le roman que vous avez préférez ?

     

    Merci pour vos avis.

     

    Profitez bien du soleil

    Bises

    Kaya  

     

    « Chapitre 14 - Éden – Besoin d’une mise au pointTu me trouveras au bout du monde de Nicolas Barreau »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :